La version de votre navigateur est obsolète. Nous vous recommandons vivement d'actualiser votre navigateur vers la dernière version.

Auteure-compositeure et interprète chevronnée

 

  • A l'Estrie tatouée sur le cœur
  • Engagée depuis plus de 35 ans dans le développement social et culturel
  • Historienne de l'oralité depuis 1997 avec la Société d'histoire de Wotton
  • Directrice du circuit touristique depuis 2000  

Manon Vaillancourt, honorée par l'AQIP en 2011

Association québécoise des interprètes du patrimoine - AHMV - Manon VaillancourtAssociation québécoise des interprètes du patrimoine - AHMV - Manon Vaillancourt

 

Voir le communiqué de presse de l'Association des médias écrits communautaires du Québec (AMECQ) sur l'attribution de ce prestigieux « Prix communautaire  » décerné à Manon Vaillancourt.

 

Manon Vaillancourt

Animatrice dynamique et femme humaniste engagée dans les domaines scolaire, culturel, touristique et sociocommunautaire de l’Estrie depuis 35 ans, Manon Vaillancourt fonde en 1997 la Société d’histoire de Wotton.

 

 

Passionnée d’histoire et descendante d’une famille souche wottonnaise, Manon recueille depuis 1996 un Fonds d’archives orales auprès des anciens de son village natal et des communautés de la MRC des Sources ainsi que celles des MRC du Haut et du Val-Saint-François. Cette initiative a permis de renouer avec  les racines de nos peuples fondateurs Américain, Anglais, Écossais, Irlandais, Canadiens-français et Acadien. Elle a de plus été initiée durant 8 ans à l’oralité des peuples des Premières Nations, dont celle des Abénakis.

Artiste autodidacte en théâtre et en musique, auteure-compositeure-interprète et diplômée en communications de l’Université de Sherbrooke, elle a coordonné ou produit plus de 100 événements culturels, dont la Traversée internationale du Lac Memphrémagog en 1991, des journées et des soirées d’initiation à notre histoire et à notre folklore avec la Fédération des communautés multiculturelles de l’Estrie en 2000 et la commémoration des Fêtes du 100e anniversaire de Mgr Maurice O’Bready, fils de Wotton, en 2002. Elle a rédigé pour l’occasion le manuscrit de sa vie intitulé « L’Homme que l’impossible enchantait ».

Depuis 1996, cette artiste engagée démontre que la transmission de notre histoire orale, alliée au développement culturel et touristique vécu en synergie avec de nombreux partenaires (économie mauve), sont des piliers incontestables et générateurs pour la création de richesse au sein de nos communautés rurales et de nos entreprises.

Sa plus grande fierté et sa quête demeurent la transmission des valeurs de nos ancêtres et celle de notre histoire orale aux plus jeunes générations pour leur donner un sentiment de fierté, d’identité et d’appartenance.

Ainsi, elle fait le pari que nos jeunes auront le goût de revenir vivre en région, grâce à une offre d’emplois culturels et touristiques de qualité, reliés à la sauvegarde de nos monuments religieux et patrimoniaux.